POLITIQUE


Le nom d’un citoyen des Etats-Unis et de l’Ukraine retiré de la liste des personnes indésirables

Bakou, 26 décembre, AZERTAC

Sergey Konoplev, citoyen des Etats-Unis et de l’Ukraine, directeur du Programme de sécurité en Eurasie de l’école de Kennedy de l’Université Harvard, s’est adressé par écrit au Ministère des Affaires étrangères azerbaïdjanais pour demander le retrait de son nom de la liste des personnes indésirables ayant illégalement voyagé dans les territoires occupés de la République d’Azerbaïdjan, rapporte dans un communiqué le Ministère des Affaires étrangères.

Dans sa lettre, S. Konoplev écrit qu’il n’était pas au courant des résultats que pourrait donner son déplacement aux territoires de l’Azerbaïdjan sans l’autorisation de l’Azerbaïdjan. Konoplev écrit qu’il respecte l’intégrité territoriale, la souveraineté de la République d’Azerbaïdjan reconnues au niveau international ainsi que sa législation et cette visite ne signifie pas un manque de respect envers la République d'Azerbaïdjan et son peuple.

Ayant exprimé son regret pour ce déplacement, il souligne que cette visite ne sert pas à la promotion du soi-disant régime établi dans les territoires de l’Azerbaïdjan occupés par l’Arménie.

Il présente ses excuses au gouvernement et au peuple azerbaïdjanais pour avoir visité illégalement les territoires occupés, assurant qu’il ne se rendra jamais aux territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

S. Konoplev demande également l’autorisation de pouvoir visiter l’Azerbaïdjan.

La demande de S. Konoplev a été examinée de façon appropriée et il a été décidé de retirer son nom de la liste des personnes indésirables.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules