ACTUALITES OFFICIELLES


Le président Ilham Aliyev a reçu une délégation conduite par le président en exercice de l’OSCE VIDEO

Bakou, 5 mars, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu une délégation conduite par Miroslav Lajčák, président en exercice de l’OSCE, ministre des Affaires étrangères et européennes de la Slovaquie.

En se rappelant avec plaisir de son court entretien avec Miroslav Lajčák à Davos, le chef de l’Etat a noté que sa visite en Azerbaïdjan serait une bonne occasion pour discuter de la situation dans la région, le règlement du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan concernant le Haut-Karabagh et d’autres questions.

Miroslav Lajčák a informé le chef de l’Etat des priorités fixées lors de sa présidence à l’OSCE, a fait savoir que le règlement des conflits et la médiation occupaient une place importante parmi elles. Le président en exercice de l’OSCE a déclaré qu'ils étaient déterminés à contribuer au processus de négociation sur le conflit du Haut-Karabagh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan au cours de cette période. Il a également dit que ce déplacement constituait une bonne occasion pour prendre connaissance sur place de la situation concernant le conflit et mener des échanges de vues.

Soulignant que l’Azerbaïdjan attachait une grande importance à la coopération avec l’OSCE, le chef de l’Etat a dit que son pays menait un travail actif et avait tissé des relations de partenariat efficace au sein de cette organisation et avec les Etats membres de cette organisation. Quant au règlement du conflit du Haut-Karabagh, le président de la République a noté qu’il durait depuis déjà de nombreuses années et les territoires de l’Azerbaïdjan demeuraient sous l’occupation, ce qui était une violation flagrante de tous les normes et principes du droit international.

Le chef de l’Etat a fait savoir que malgré les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU qui revendiquent le retrait immédiat et sans réserve des troupes armées arméniennes de tous les territoires occupés de l’Azerbaïdjan, ce genre de décisions et résolutions de l’OSCE et des autres organisations, ces exigences n’étaient pas remplies depuis plus de 25 nas.

Le président de la République a mis l’accent sur la nécessité du fait que la communauté internationale devrait faire de sérieuses pressions sur l’Arménie afin d’obtenir des progrès dans le règlement du conflit et d’assurer le retrait des forces armées arméniennes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

Pendant la rencontre, un échange de vues a eu lieu sur les questions figurant à l’ordre du jour de l’OSCE et les perspectives de développement des relations bilatérales entre l’Azerbaïdjan et la Slovaquie.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter