POLITIQUE


Le président en exercice de l’OSCE : L’Azerbaïdjan est l’un des Etats membres importants de l’OSCE

Bakou, 6 mars, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, s’est entretenu avec Miroslav Lajčák, président en exercice de l’OSCE, ministre des Affaires étrangères et européennes de la Slovaquie.

A l’issue de l’entretien, les ministres ont tenu une conférence de presse conjointe.

Le ministre des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov a noté que des discussions fructueuses avaient été menées autour du règlement du conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan concernant le Haut-Karabakh. En commentant les déclarations d’Artur Vanetsian, président du Service de sécurité nationale de l’Arménie, le ministre Elmar Mammadyarov a souligné que les dirigeants arméniens faisaient ce genre de déclarations ces derniers temps, soulignant que cela avait un impact négatif sur le processus de négociation. « L'Azerbaïdjan déploie d’énormes efforts pour trouver, dans le respect des normes du droit international, une solution négociée au conflit. Tandis que les déclarations de l'Arménie ne promettent pas la paix », a-t-il dit.

Notant que depuis le début du conflit, le peuple arménien ne subissait que des souffrances, des privations, des problèmes démographiques, politiques et économiques, le ministre a mis en valeur l'importance de la solution du problème. « Et les co-présidents, et l'Azerbaïdjan ont affiché une même position en déclarant que le maintien du statu quo est inacceptable. L'Azerbaïdjan est pour le règlement pacifique du conflit et poursuit ses activités en ce sens », a-t-il précisé.

Le ministre a indiqué qu'une réunion spéciale s'était tenue avec la participation des ministres des Affaires étrangères à Bucarest pour raffermir et amplifier encore davantage la coopération économique entre l'Azerbaïdjan, la Géorgie, la Roumanie et le Turkménistan en vue de soutenir la stabilité et le développement durable dans la région, ajoutant que de larges discussions y avaient été menées.

Lors de la conférence de presse, Miroslav Lajčák a souligné qu'il venait pour la première fois en Azerbaïdjan en tant que président de l'OSCE. Notant que des efforts étaient déployés pour renforcer encore plus la coopération entre la Slovaquie et l'Azerbaïdjan, le ministre a annoncé qu’ils avaient récemment décidé d'ouvrir une ambassade à Bakou. Miroslav Lajčák a noté que l'une des priorités de la présidence de l'OSCE était notamment le règlement des conflits. Soulignant le soutien continu de l'OSCE au règlement du conflit du Haut-Karabagh, Miroslav Lajčák a fait savoir que l'organisation était déterminée à poursuivre ses activités en ce sens. Il a noté que de nombreuses discussions avaient été menées jusqu'à ce moment-là entre les présidents et les ministres. Cela devrait être poursuivi », a-t-il estimé.

Miroslav Lajčák a dit que l’OSCE attachait une importance particulière à la coopération avec l’Azerbaïdjan. « L'Azerbaïdjan est l'un des États membres importants de l'OSCE. Nous avons discuté de diverses questions afin de raffermir encore plus la coopération de l’OSCE avec l’Azerbaïdjan », a précisé Miroslav Lajčák .

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules