POLITIQUE


Le Premier ministre azerbaïdjanais reçoit la délégation menée par le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce extérieur

Bakou, 29 mars, AZERTAC

Le Premier ministre de la République d’Azerbaïdjan, Novrouz Mammadov, a reçu vendredi après-midi la délégation menée Péter Szijjarto, ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce extérieur.

Le Premier ministre Novrouz Mammadov a rappelé les visites du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev en Hongrie, mettant en valeur le caractère stratégique des relations entre les deux pays. Notant que l'Azerbaïdjan et la Hongrie avaient des relations étroites fondées sur des racines historiques, Novrouz Mammadov a souligné l’importance de développer encore davantage la coopération existante entre les deux pays dans tous les domaines, notamment dans les différents secteurs de l’économie, dont l’énergie, le tourisme, l’agriculture, les TIC et l’humanitaire.

Le Premier ministre a exprimé sa gratitude à la partie hongroise d’avoir toujours soutenu la position équitable de son pays dans le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Novrouz Mammadov a estimé que le Centre de langue et de civilisation hongroises à inaugurer ce vendredi au sein de l’Université des Langues d’Azerbaïdjan, en marge du déplacement de Péter Szijjarto à Bakou, contribuerait à la coopération humanitaire entre les deux pays.

Soulignant qu’il existait assez d’opportunités pour développer les relations entre les deux pays, le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Péter Szijjarto, s’est dit profondément impressionné lors de chaque visite en Azerbaïdjan par le développement de la capitale azerbaïdjanaise. Abordant l'importance de la diversification des sources énergétiques en Europe, y compris en Hongrie, Péter Szijjarto a évoqué la portée du Corridor gazier Sud et a salué le rôle de l'Azerbaïdjan dans la mise en œuvre de ce projet. Ayant rappelé que son pays était représenté à titre d’observateur au Conseil de coopération des États turcophones, il a déclaré que la Hongrie était intéressée par l’intensification de la coopération avec les pays turcophones avec lesquels elle était liée par des racines historiques.

Les parties ont procédé à un échange de vues sur la coopération dans l’économie, l’énergie, l’investissement, le transport, l’humanitaire et dans d’autres domaines.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules