MEMOIRE SANGLANTE


La 2e conférence internationale intitulée « Le génocide du 31 mars 1918 et les Juifs » organisée à Bakou

Bakou, 30 mars, AZERTAC

La 2e conférence scientifique internationale intitulée « Le génocide du 31 mars 1918 et les Juifs » a été organisée ce vendredi au Centre international du multiculturalisme de Bakou (BBMM) dans le cadre du projet « Le terrorisme face au multiculturalisme ».

Le directeur exécutif du Centre international du multiculturalisme de Bakou, Revan Hassanov, est intervenu à la conférence. Dans son intervention, il a abordé le nettoyage ethnique, la déportation et les génocides commis par l’Arménie contre les Azerbaïdjanais pour réaliser l’idée de la création la «Grande Arménie».

« Les troupes armées arméniennes ont commis des massacres non seulement contre la population musulmane, mais aussi contre les Juifs à Gouba », a-t-il indiqué.

Anar Alizadé, conseiller du Département en charge des relations internationales, du multiculturalisme et des affaires religieuses à l'Administration présidentielle, Fouad Nouroullaïev, chef adjoint de la Direction des Musulmans du Caucase, Milikh Yevdayev, chef de la communauté des Juifs des montagnes, Alexandre Charovski, président de la communauté religieuse de Bakou des Juifs européens, ont également prononcé des discours à la conférence. Des exposés scientifico-politiques sur le génocide du 31 Mars ont été présentés lors de la conférence.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules