SPORT


J-100 : Rome remet la flamme du Festival olympique de la jeunesse européenne à l’Azerbaïdjan

Rome, 13 avril, AZERTAC

Les cérémonies d’allumage et de remise à l’Azerbaïdjan de la flamme du Festival olympique de la jeunesse européenne, qui se dérouleront du 20 au 28 juillet 2019, à Bakou, ainsi que la cérémonie de remise de « l’Olivier d’or », symbole des Jeux, à l’Azerbaïdjan, ont eu lieu ce vendredi à l’Ara Pacis, à Rome.

Tout d’abord, s’est tenue une conférence de presse en présence d’Azad Rahimov, ministre de la Jeunesse et des Sports, de Tchinguiz Husseynzadé, vice-président du Comité national olympique, de Janez Kocijancic, président des Comités Olympiques Européens (COE), de Djordje Visacki, président de la Commission de coordination des COE, ainsi que de Giovanni Malago, président du Comité national olympique d’Italie. Ils ont répondu aux questions sur les préparatifs du Festival olympique de la jeunesse européenne, les mesures prises et les projets prévus.

Ayant hautement apprécié le niveau de la préparation de l’Azerbaïdjan à ces Jeux, le président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijancic, s’est déclaré sûr que ce festival se déroulerait de façon exceptionnelle.

Puis, a débuté la cérémonie officielle d’ouverture. Le ministre Azad Rahimov a prononcé un discours à la cérémonie.

Les responsables des COE ont présenté « L’Olivier d’or », symbole de la paix, à la délégation azerbaïdjanaise.

Enfin, le champion olympique Férid Mansourov a présenté la torche à Janez Kocijancic et à son tour, il l’a remise à la jeune volleyeuse Raziyé Aliyeva.

En marge de son déplacement à Rome, le ministre Azad Rahimov a rencontré le cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture.

Pendant la rencontre, ils ont discuté de l’établissement de la coopération avec l’Association Atlético Vatican, qui serait prochainement mise en place, ainsi que l’organisation de la collaboration avec l’Organisation de la jeunesse du Conseil pontifical pour la culture, de l’Institut de recherche de la civilisation arabe et islamique avec l’Azerbaïdjan dans le domaine de la science et de l’éducation, ainsi que la mise en œuvre des programmes d’échange d’expériences des jeunes archéologues des deux pays.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules