POLITIQUE


Bakou a accueilli le IIIe forum académique en marge du Ve Forum mondial sur le dialogue interculturel VIDEO

Bakou, 1er mai, AZERTAC

Le IIIe forum académique au sujet de «La gestion du dialogue interreligieux et de la diversité religieuse» s’est tenu en marge du Ve Forum mondial sur le dialogue interculturel à Bakou.

Ayant pris la parole, la vice-ministre azerbaïdjanaise de la Culture Sevda Mammadaliyeva a souligné l’importance particulière des discussions en matière de dialogue interculturel lors du forum dont la modératrice était la responsable de la section du dialogue interculturel de l’UNESCO, Ann-Belinda Preis. Elle a fait savoir que la croissance du nombre des recherches scientifiques dans le monde entier était louable. La recherche scientifique sur le dialogue interculturel est assez importante.

Sevda Mammadaliyeva a donné des informations détaillées sur le Processus de Bakou initié par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Ayant parlé des relations Etat-religion en Azerbaïdjan, la vice-ministre a noté que bien que l’Etat soit séparé de la religion dans le pays, les religieux étaient entourés d’attention particulière de l’Etat.

Le coordinateur d’UNITWIN pour le dialogue interreligieux sur la compréhension interculturelle, Fethi Mansouri, a parlé des attentats terroristes commis en Nouvelle-Zélande et au Sri Lanka. Il a indiqué que ces incidents se produisent souvent à cause de l'analphabétisme religieuse.

Abordant les mesures prises pour l’établissement du dialogue interreligieux dans le monde, la coordinatrice du groupe de travail intergouvernemental de l’ONU pour la religion et le développement, Azza Karam, a déclaré que malgré quelques succès obtenus dans ce domaine, il restait encore beaucoup de problèmes.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules