POLITIQUE


Les ministres des Affaires étrangères azerbaïdjanais et uruguayen se sont entretenus à Bakou

Bakou, 1er mai, AZERTAC

Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise Elmar Mammadyarov a rencontré Rodolfo Nin Novoa, ministre des Affaires étrangères de la République orientale d’Uruguay, en visite officielle en Azerbaïdjan.

Les ministres se sont d’abord entretenus en tête-à-tête.

Puis, ils ont poursuivi leur entretien en présence des délégations. Lors de l’entretien, les parties ont indiqué l’existence des opportunités favorables pour développer la coopération entre les deux pays dans les domaines politique, économique et humanitaire.

Le ministre Elmar Mammadyarov a salué la visite officielle de son homologue uruguayen en Azerbaïdjan et a noté que les relations entre l’Azerbaïdjan et l’Uruguay étaient en cours d’expansion.

Rodolfo Nin Novoa a exprimé sa satisfaction d’avoir rencontré le président Ilham Aliyev et de participer au Ve Forum mondial sur le dialogue interculturel qui se tiendra demain à Bakou. Il a indiqué la nécessité des contacts de bonne volonté, a fait savoir que l’Uruguay respectait la souveraineté et l’intégrité territoriale des pays mondiaux depuis déjà 200 ans et restait toujours fidèle à cette position.

Le ministre uruguayen a qualifié l’Azerbaïdjan de pays ami, disant que les relations bilatérales avaient un agenda économique assez large. Comme par exemple, il a réitéré que l’an dernier, l’Azerbaïdjan avait été l’un des 5 pays ayant exporté le plus vers l’Uruguay. «L’Uruguay s’intéresse à développer la coopération avec l’Azerbaïdjan dans le domaine agricole et d’autres», a précisé Nin Novoa, ajoutant que le cadre juridique et contractuel des liens bilatéraux avait été élargi.

Le ministre Elmar Mammadyarov a remercié le côté uruguayen pour sa position à l’égard du règlement du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sur le Haut-Karabagh. İl a mis l’accent sur l’importance du règlement du conflit conforme aux normes et principes du droit international, sur la base des quatre résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et a souligné avec satisfaction que la position officielle du côté uruguayen coïncidait avec cela.

Quant au cadre juridique et contractuel des relations bilatérales, E.Mammadyarov a noté avec plaisir qu’un accord sur la coopération économique, commercial et technique serait signé entre l’Azerbaïdjan et l’Uruguay lors de ce déplacement de Rodolfo Nin Novoa.

Revenant sur l’importance de l’élargissement des contacts interparlementaires Azerbaïdjan-Uruguay, le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise a estimé que ces liens constituaient aussi l’une des orientations principales de la coopération mutuellement bénéfique.

Lors de la rencontre, un échange de vues a également eu lieu sur les autres questions figurant à l'ordre du jour bilatéral et multilatéral.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules