SPORT


Le Marathon de Bakou 2019 a pris fin

Bakou, 5 mai, AZERTAC

Le Marathon de Bakou 2019, organisé dimanche le 5 mai à l'initiative de la Fondation Heydar Aliyev, a pris fin.

La présidente du Centre Média de Bakou, Arzou Aliyeva, a participé au marathon.

Le marathon a été organisé pour la quatrième fois sous le slogan « Cours plus vite que le vent ». Les participants du marathon ont pris le départ depuis la Place du Drapeau national pour parcourir une distance de 21 km jusqu'au Stade olympique de Bakou.

Le but du marathon a consisté à appuyer le développement du sport en Azerbaïdjan, à promouvoir un mode de vie sain à travers le sport et à rassembler les gens à des fins de bienfaisance.

Cette année, 22 mille 320 personnes avaient été inscrites au Marathon de Bakou qui a réuni des amateurs en provenance d'Azerbaïdjan, des Etats-Unis, d'Autriche, des Emirats arabes unis, de Grande-Bretagne, d'Afrique du Sud, de France, d'Iran, de Russie, d'Espagne, d'Italie, de Turquie, d'Ukraine, d'Ouganda et d'autres pays. En même temps, plus de 300 étrangers, représentants des ambassades et des représentations diplomatiques d'une série de pays en Azerbaïdjan figurent parmi les coureurs du semi-marathon.

Des personnalités officielles, publiques et politiques, de célèbres artistes, des sportifs participent à cette course.

Parmi les coureurs figurent aussi un certain nombre de mutilés de la guerre du Karabagh auxquels ont été posées des prothèses avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev.

Des amateurs provenant des régions azerbaïdjanaises telles que Astara, Gandja, Guébélé, Gouba, Goussar, Lenkéran, Minguétchévir, Nakhtchivan, Soumgaït, Chamakhy, Chéki, Oghouz, Zagatala etc. prennent part au semi-marathon.

Les fans rassemblés au Stade olympique de Bakou ont supporté les « coureurs plus rapides que le vent ». La ligne d'arrivée de la course était au Stade olympique de Bakou où s'est tenue également la cérémonie de remise des prix. Chez les hommes, c'est le coureur ougandais Ismaïl Sseniange, qui a franchi en premier la ligne d'arrivée, suivi de l'Iranien Mohammad Jafar Moradi et de l'Azerbaïdjanais Elman Abychov. Parmi les femmes, l'Ukrainienne Valentina Poltavskaïa, l'Ecossaise Suzanne Matonti et l'Azerbaïdjanaise Anna Youssoupova ont pris respectivement les première, deuxième et troisième places.

3000 manats, 2000 manats et 1000 manats ont été attribués respectivement pour les première, deuxième et troisième places chez les hommes et les femmes. Des cadeaux, des médailles et des certificats ont aussi été remis aux gagnants.

Le partenaire exclusif du Marathon de Bakou 2019 est la compagnie Azercell Telekom.

Les fonds recueillis au Marathon de Bakou 2019 seront reversés au projet de la Fondation Heydar Aliyev concernant les enfants privés de soins parentaux.

A noter que le premier semi-marathon sous le slogan « Cours plus vite que le vent » à Bakou avait eu lieu le 1er mai 2016, le deuxième le 30 avril 2017 et le troisième le 13 mai 2018. Comme ce projet avait suscité un grand intérêt chez les habitants des régions, un semi-marathon avait aussi été organisé à Gandja le 17 septembre 2017.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules