ECONOMIE


L’Azerbaïdjan propose des itinéraires plus rentables à l’Europe

Les cheminots azerbaïdjanais ont tenu des entretiens bilatéraux à Munich

Bakou, 7 juin, AZERTAC

Une délégation de cheminots azerbaïdjanais participant au Salon des Transports et de la Logistique à Munich, en Allemagne, a tenu une série d’entretiens bilatéraux.

Pendant la rencontre entre Djavid Gourbanov, président de la Société des chemins de fer azerbaïdjanais, et Yevgeny Kravtsov, président du Conseil d’administration de la Société des chemins de fer ukrainiens, les discussions ont porté sur les relations entre ces deux institutions, ainsi que la coopération dans le cadre de l’Itinéraire transcaspien de transport et le Corridor international de transport Sud-Ouest. İls ont fait savoir que les mesures prises pour augmenter le potentiel de transit des deux pays élargissaient encore plus les perspectives de coopération entre les chemins de fer azerbaïdjanais et ukrainiens. Les parties ont abordé l’amplification de la coopération bilatérale entre l’Azerbaïdjan et l’Ukraine, l’utilisation des capacités des corridors de transport internationaux pour augmenter les échanges commerciaux des deux pays, ont salué les travaux accomplis pour le renforcement des itinéraires de transit.

Le rôle croissant de l’Azerbaïdjan dans le transport de fret en direction d’Europe-Asie et les perspectives de la coopération future ont fait l’objet de discussions lors des rencontres de Djavid Gourbanov avec Andreas Matta, PDG de la société autrichienne ÖBB-Holding AG et Thomas Kargl, membre du Conseil d’administration de l’ÖBB Rail Cargo Group. İl a été noté que l’expansion des liens entre l’Azerbaïdjan et l’Autriche avait abouti à l’intensification de la coopération entre les chemins de fer des deux pays.

Soulignant que les corridors de transport internationaux passant via l’Azerbaïdjan et étant plus avantageux que ceux traditionnels pour acheminer les marchandises de l’Asie vers l’Europe offraient un large éventail de possibilités, Djavid Gourbanov a fait savoir que contrairement aux itinéraires actuellement utilisés pour transporter des marchandises vers l'Europe, ceux qui traversent l’Azerbaïdjan étaient plus avantageux en termes de temps, de prix et d’efficacité, que le réseau ferré de l’Azerbaïdjan répondait aux demandes modernes. İl a dit que l’Azerbaïdjan avait créé des conditions logistiques nécessaires et assurait un transport rapide et de qualité de marchandises.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules