POLITIQUE


La conférence internationale intitulée «De la coopération interconfessionnelle et interculturelle à la solidarité humaine» débute à Vienne

Vienne, 19 juin, AZERTAC

La conférence internationale intitulée « De la coopération interconfessionnelle et interculturelle à la solidarité humaine », organisée conjointement par le Centre international de coopération interreligieuse et inter-civilisationnelle de Bakou auprès de la Direction des Musulmans du Caucase, le Centre international pour le dialogue interreligieux et interculturel Roi Abdallah Ben Abdelaziz (KAICIID), le Centre de Genève pour la promotion des droits de l'homme et le dialogue global et l’ambassade d’Azerbaïdjan en Autriche, a entamé ses travaux aujourd’hui à Vienne.

L’objectif de cette conférence est d’attirer l’attention sur l’importance universelle de la promotion du modèle de multiculturalisme de l'Azerbaïdjan et de mettre en valeur l’importance exceptionnelle du dialogue et de la coopération interreligieux et inter-civilisationnels dans l’élimination des problèmes préoccupant le monde contemporain.

L’assistant du président azerbaïdjanais aux affaires publiques et politiques, Ali Hassanov, a lu le message du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev adressé aux participants de la conférence.

Plus de 300 hommes d’Etat, personnalités publiques, scientifiques et religieux provenant de plus de 30 pays, ainsi que des dirigeants de 5 organisations internationales et de 16 ONG, y compris les sous-secrétaires généraux des Nations Unies, des représentants du gouvernement et du parlement autrichiens, de même que ceux des ambassades et des organisations internationales, des confessions religieuses en Autriche se sont rassemblés à la conférence.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules