ECONOMIE


Parmi les membres de l’Opep, ce sont l’Iran et l’Irak qui ont le plus diminué leur production de pétrole

Bakou, 12 juillet, AZERTAC

La production du brut sur l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a été de 29 millions 910 mille barils par jour, après une diminution de 90 mille barils, lit-on dans le rapport mensuel de l’Agence internationale de l'énergie

Il est noté qu’en mai dernier, la production totale sur l’OPEP a constitué 35 millions 530 mille barils par jour.

En juin dernier, la production totale sur l’Opep a constitué 35 millions 480 mille bpj.

La croissance la plus élevée de la production de pétrole sur l’OPEP a été observée au Nigéria (1 million 770 mille baril en hausse de 110 mille barils par jour, ce qui est le niveau maximum des trois dernières années) et en Arabie saoudite (9 millions 770 mille barils en croissance de 70 mille barils par jour).

Parmi les membres de l’OPEP, ce sont l’Iran, l’Irak et l’Angola qui ont le plus diminué la production de pétrole. La production quotidienne en Iran, pays ayant subi les sanctions américaines, a constitué 2 millions 280 mille bpj, en réduction de 120 mille bpj, tandis que l’Irak a produit 4 millions 720 mille barils par jour avec diminution de 60 mille barils.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules