CULTURE


L'Atechgah, un temple du feu en Azerbaïdjan

Bakou, 16 juillet, AZERTAC

L'Atechgah, souvent appelé le temple du feu de Bakou est un temple religieux comme un château dans Sourakhany, une banlieue à Bakou, en Azerbaïdjan. Basé sur les inscriptions persanes et indiennes, le temple a été utilisé comme endroit indou et de Zoroastrien de culte de feu. Le complexe pentagonal, qui a une cour entourée par des cellules pour des moines et un tetrapillar-autel au milieu, a été construit pendant le 17ème et le 18ème siècle.

Atechgah est l'un des lieux qui figurent sur la première page non seulement de l'histoire de l'Azerbaïdjan, mais aussi de l'histoire du monde. Le nom « Atechgah » vient de « atech » - un mot persan qui signifie feu. Le nom entier signifie « maison de feu ». Les adorateurs de trois religions différentes utilisaient Atechgah comme temple.

Après une longue période, entre le 15e et le 17e siècles, les hindous et les sikhs ont utilisé Atechgah comme temple et y ont construit un temple afin de protéger le feu. Le temple était un lieu saint pour les hindous et les sikhs au Moyen Âge.

Le temple a une forme pentagonale et le feu brûle continuellement à l'intérieur. La raison derrière le feu continu est le gaz naturel qui sort du sol. La réaction entre le gaz naturel et l'oxygène de l'air crée le feu. En plus du temple pentagonal, il y a de petites pièces, qui ont été utilisées comme lieux de vie pour les prêtres. Outre le feu, l'un des dieux célèbres que l'on croyait dans le temple était la statue du Seigneur Shiva.

Aujourd'hui, le temple est utilisé comme musée. Le musée contient diverses statues et inscriptions. Les statues sont conçues pour décrire la vie dans le temple. De plus, les inscriptions appartiennent à la période antique et sont liées aux religions. Les inscriptions en persan sont liées au zoroastrisme, tandis que les inscriptions en sanskrit et en punjabi sont consacrées aux dieux hindous et sikhs.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules