POLITIQUE


Une délégation du Cercle des talents du Shanxi a visité l’AZERTAC

Bakou, 19 août, AZERTAC

Une délégation du Cercle des talents du Shanxi a été reçue le 19 août par Aslan Aslanov, président du Conseil d’administration de l’AZERTAC.

Pendant la rencontre, Aslan Aslanov a souligné que les relations entre l’Azerbaïdjan et la Chine étaient à haut niveau et se développaient avec succès dans un certain nombre de domaines.

Soulignant que l’Azerbaïdjan participait activement dans la mise en œuvre de l’initiative «Une ceinture, une route», le président du Conseil d’administration a porté à l’attention que le statut de l’AZERTAC comme membre fondateur du Partenariat sur l'information économique d’«Une ceinture, une route» avait été officiellement confirmé.

Il a été noté que le premier Sommet médiatique de l’Organisation de coopération de Shanghai s’était tenu avec succès à Pékin et un nouvel accord de coopération entre l’agence Xinhua et l’AZERTAC avait été conclu dans le cadre de cet évènement. Il a également été porté à l’attention que la visite de la délégation menée par He Ping, rédacteur en chef de l'agence de presse Xinhua de la République populaire de Chine, en Azerbaïdjan avait donné une nouvelle impulsion au développement de la coopération entre les agences de presse des deux pays.

A.Aslanov a également dit que l’AZERTAC diffusait ses nouvelles aussi en chinois, ce qui suscitait l’intérêt pour la Chine en Azerbaïdjan ainsi que celui pour l’Azerbaïdjan en Chine. En plus, il y a des relations de coopération étroites entre l’agence et l'Institut Confucius. Les employés de l’Institut organisent des cours de chinois à l’AZERTAC depuis déjà huit ans.

Évoquant qu’ils étaient venus en Azerbaïdjan dans le cadre de l’initiative «Une ceinture, une route», Jiang Mingyi, vice-directeur et secrétaire général du Cercle des talents du Shanxi, a dit qu’ils s’étaient profondément impressionnés par cette visite et avaient tenu des rencontres fructueuses à une série d’organismes gouvernementaux. Il s’est dit convaincu que l’initiative «Une ceinture, une route» jouerait un rôle important dans le renforcement davantage des liens entre les deux pays.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules