POLITIQUE


La coopération interparlementaire a un rôle important dans le renforcement des liens azerbaïdjano-italiens

Bakou, 18 septembre, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, s’est entretenu avec Maria Elisabetta Alberti Casellati, présidente du Sénat italien.

Lors de l’entretien, les parties se sont félicitées des relations de partenariat stratégique azerbaïdjano-italiennes, de l’existence du dialogue politique durable entre les deux pays, des visites réciproques de haut niveau, de la coopération économique, des échanges intensifs dans les domaines culturel, scientifique et éducatif. L’accent a été mis sur l’importance de la coopération interparlementaire dans le renforcement des liens amicaux azerbaïdjano-italiens. A cet égard, les visites régulières des délégations parlementaires et l’activité des groupes interparlementaires d’amitié opérant dans les parlements des deux pays ont été très appréciées.

Maria Elisabetta Alberti Casellati a salué l’attention de la première vice-présidente d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva à la coopération entre les deux pays en matière culturelle, scientifique et éducative, ainsi que les projets effectués par la Fondation Heydar Aliyev en Italie et sa contribution à la protection du patrimoine mondial matériel et culturel.

Elmar Mammadyarov a fait savoir qu’il existait une coopération mutuellement bénéfique entre les deux pays dans tous les domaines, ajoutant que l’Italie était le plus grand partenaire commercial de l'Azerbaïdjan.

« Les entreprises italiennes opèrent avec succès dans le secteur pétrolier et non pétrolier de l’économie azerbaïdjanaise. Il existe de larges opportunités pour approfondir encore plus la coopération économique», a-t-il dit.

Il s’est dit convaincu que le Corridor gazier Sud et le projet TAP contribueraient à la sécurité énergétique de l’Europe, y compris de l’Italie, et au renforcement du partenariat azerbaïdjano-italien.

Un échange de vues a eu lieu sur la coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne, la contribution de l’Italie à cette coopération et la sécurité régionale.

Le ministre a donné des informations sur l’agression militaire de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, soulignant la nécessité du règlement du conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan conformément aux normes du droit international et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l’ONU, dans le cadre de la souveraineté, de l’intégrité et des frontières internationalement reconnues de l’Azerbaïdjan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules