POLITIQUE


Les ministres de la Défense azerbaïdjanais et chinois se rencontrent à Pékin

Pékin, 22 octobre, AZERTAC

En marge de son déplacement en Chine, le colonel-général Zakir Hassanov, ministre azerbaïdjanais de la Défense, a rencontré mardi 22 octobre le colonel-général Wei Fenghe, ministre de la Défense et conseiller d’Etat de la République populaire de Chine.

Le ministre Wei Fenghe a déclaré que les relations entre la Chine et l'Azerbaïdjan avaient une longue histoire et qu’elles se développaient dans l'intérêt des deux peuples à l’époque moderne. Il a dit que l'initiative « Une ceinture, une route », avancée par le président chinois Xi Jinping, ouvrait de nouvelles opportunités pour la coopération entre les deux pays dans divers domaines. Wei Fenghe a souligné que l’Azerbaïdjan était actif dans la mise en œuvre de cette initiative, évoquant avec plaisir la présence du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev au 2e Forum sur l’initiative « Une ceinture, une route » pour la coopération internationale à Pékin.

Abordant la coopération militaire entre les deux pays, le ministre chinois de la Défense a déclaré que des visites mutuelles des militaires y avaient contribué.

Wei Fenghe a déclaré une fois de plus que son pays soutenait l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Azerbaïdjan.

Le colonel-général Zakir Hassanov, ayant remercié de l’avoir invité à effectuer une visite en République populaire de Chine, a dit que les relations amicales établies depuis les temps anciens entre les deux peuples jouaient le rôle d’une base solide dans le développement des liens entre les deux pays.

Le ministre azerbaïdjanais de la Défense a remercié la Chine pour son soutien continu à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de l'Azerbaïdjan, ajoutant que l'Azerbaïdjan soutenait, pour sa part, la politique d’une seule Chine et reconnaissait les organisations représentant la République populaire de Chine au niveau international.

Les perspectives de développement de la coopération en matière militaire, militaro-technique, militaro-éducatif et dans les autres domaines d'intérêt commun ont été discutées lors de la rencontre. Les parties ont souligné l’importance de renforcer le cadre juridique en vue d’élargir la coopération militaire entre les deux pays et sont parvenues à un accord préliminaire sur la signature d'un document juridique en la matière.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules