POLITIQUE


Journée de la Renaissance nationale

Dans les premiers jours de 1988 débutèrent les prémices de l'agression de l'Arménie contre l'Azerbaïdjan. Profitant de la complaisance de la direction de l'Union Soviétique envers l'Arménie, on donna quitus à l'expulsion de plus de 200.000 Azerbaïdjanais de leurs lieux de vie historiques. 

Le 17 novembre 1988, sur la place Azadlyg, principale place de Bakou, commencèrent des réunions publiques ininterrompues de la population azerbaïdjanaise en signe de protestation contre les agissements de l'Arménie et du Kremlin.

A partir de 1992, le 17 novembre est célébré comme la Journée de la Renaissance nationale.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules