DOCUMENTS OFFICIELS


Décret du Président de la République d’Azerbaïdjan sur la suspension d’Akram Aylisli (Akram fils de Nadjaf Naybov) de son titre honorifique «d’Ecrivain national » de la République d’Azerbaïdjan

Ayant été honoré de marques de reconnaissance de la part de l’Etat pendant les années ayant suivi la restauration de d’indépendance de la République d’Azerbaïdjan, Akram Aylisli (Akram fils Nadjaf Naybov) a abusé de la confiance de la nation et a trahi son nom d’écrivain azerbaïdjanais en déformant les réalités historiques de l’Azerbaïdjan dans son dernier livre. Tentant de recréer le peuple azerbaïdjanais sous un jour inhumain, en accusant faussement la population d’actes contraires au système des valeurs universelles dans son dernier livre, cet auteur décrit sur un mode hostile l’esprit de notre peuple à travers des falsifications de l’essence même du conflit arméno –azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et dénigre notre histoire ancienne et récente en flétrissant la dignité de plus d’un million de nos compatriotes réfugiés et déplacés victimes du conflit par de graves insultes.

En prenant acte des nombreux appels de structures étatiques, d’organismes publics et de citoyens meurtris, il a été décidé de priver Akram Aylisli de son titre honorifique « d’écrivain national » pour avoir trompé la confiance attachée à cette dignité, en se référant au paragraphe 32 de l’article 109 de la Constitution de la République d’Azerbaïdjan et au bis « b » du paragraphe 15 du « Règlement sur les nominations de la République d’Azerbaïdjan », confirmé par le décret présidentiel № 130 daté le 14 mai 1999, je déclare :

1. Akram Aylisli (Akram fils Nadjaf Naybov) est privé du titre honorifique “d’écrivain national” de la République d’Azerbaïdjan.

2. La partie « à Akram fils Nadjaf Naybov » (Recueil des lois de la République d’Azerbaïdjan, 2002, № 5, article 314) du décret № 708, daté du 23 mai 1998, signée du Président de la République d’Azerbaïdjan sur « l’octroi du titre honorifique d’écrivain national », doit être annulée.

Ilham Aliyev

Président de la République d’Azerbaïdjan

Ville de Bakou, le 7 février 2013

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter