POLITIQUE


L'UNA a tenu un forum virtuel portant sur la lutte contre le coronavirus VIDEO

Le soutien de l'Azerbaïdjan aux activités de l'UNA a été mis en valeur dans la déclaration adoptée

Bakou, 16 mai, AZERTAC

L'Union des agences de presse nationales (UNA) de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a tenu un premier forum virtuel intitulé « Le rôle des agences de presse dans le soutien aux efforts anti-coronavirus » samedi 16 mai. L'Azerbaïdjan a été représenté par Aslan Aslanov, président du conseil d'administration de l'AZERTAC et membre du Comité exécutif de l'UNA, à ce forum auquel ont assisté des dirigeants d'agences de presse et des ambassadeurs d'une cinquantaine de pays.

Sous la présidence de Dr Majid Bin Abdullah Al-Qasabi, ministre saoudien des Médias par intérim et président du Conseil exécutif l'UNA, le forum a été marqué par la présence de Dr Youssef bin Ahmed Al-Othaimeen, Secrétaire général de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI), de Dr Bandar bin Muhammad Hajjar, président du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), de Salim Bin Mohammed Al Malik, directeur général de l'ICESCO, de Zayed Sultan Abdullah, directeur général adjoint de l'UNA, de Cheïkh Moubarak Ibrahim Al-Sabah, président de l'agence koweïtienne KUNA, de Mohammed Jalal Al-Raisi, directeur général de l'agence de presse saoudienne WAM, et de nombreux directeurs des agences de presse des Etats membres de l'OCI, et des délégués permanents auprès de l'OCI.

Le Saoudien Majid Bin Abdullah Al-Qasabi a abordé l'augmentation de la demande en information en période de pandémie. « La situation actuelle a activé les médias. Mais, malgré le grand nombre de médias différents, les agences de presse officielles restent une source d'informations précises pendant cette période. L'UNA a toujours contribué au renforcement de la solidarité entre les pays islamiques. Dans la situation difficile actuelle, l'organisation est en contact étroit avec les agences de presse nationales et continue d'informer le monde de ce qui se passe dans nos pays », a dit le ministre.

Le président du Conseil d'administraton de l'AZERTAC, Aslan Aslanov a pris la parole lors du forum virtuel. Ayant remercié l'UNA, en particulier le Dr Majid Bin Abdullah Al-Qasabi, d'avoir organisé ce forum nécessaire pendant la crise, Aslan Aslanov a déclaré que la pandémie de coronavirus, à laquelle est confrontée l'humanité, a doublé la responsabilité des médias, y compris des agences de presse, qui sont la principale source d'information.

« Dans la situation actuelle, les agences de presse sont devenues l'un des moyens les plus efficaces pour la gestion des crises. Ce sont nos agences qui fournissent un soutien informationnel aux stratégies anti-crise des gouvernements, contribuent à la prévention de la panique et du stress, qui sont plus dangereux que les effets du virus, et maintiennent l'équilibre mental et le confort des personnes pendant la période de confinement. Vous savez que la désinformation crée une ambiance tendue parmi les gens et de la confusion dans la société. Donc, la lutte contre les fausses nouvelles dans les agences devrait devenir un élément majeur de la lutte contre le virus. En plus de lutter contre les fausses informations, l'AZERTAC mène également une action de sensibilisation nécessaire et diffuse des informations sur le virus », a fait savoir le président du Conseil d'administration.

Quant à la lutte menée en Azerbaïdjan contre le coronavirus, Aslan Aslanov a dit que l'expérience exemplaire et le modèle azerbaïdjanais de la lutte contre le COVID-19, qui est le résultat de la vision stratégique du président azerbaïdjanais dans la lutte contre le coronavirus, avaient suscité de l'intérêt dans un certain nombre de pays. « Ce n'est pas un hasard si l'article analytique intitulé « Le grand défi et la mission du salut du dirigeant » préparé par l'AZERTAC sur ce sujet a été publié sur 45 ressources web dans 23 pays, y compris le site de l'UNA, ce qui peut être considéré comme l'un des meilleurs exemples de notre coopération. La couverture par les agences membres de l'UNA des sommets du Conseil de coopération des États turcophones et du Mouvement des non-alignés, organisés à l'initiative du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, est un autre épisode remarquable de nos activités d'information communes dans la lutte contre la pandémie », a-t-il estimé.

Les intervenants ont souligné que la pandémie avait montré une fois de plus l'importance du rôle des agences de presse dans la société. Ils se sont déclarés confiants que ce forum de l'UNA intensifierait l'échange d'informations entre les agences membres et ont remercié l'AZERTAC d'avoir apporté son soutien à l'organisation du forum.

Le forum s'est soldé par l'adoption d'une déclaration commune. Le document indique que les agences de presse continueront à informer et à sensibiliser les gens. Les agences peuvent fournir des informations plus complètes au public en élargissant la variété de contenu dans ce domaine. À cet égard, l'UNA propose aux agences des programmes pour le développement des compétences professionnelles.

La déclaration met en valeur le soutien de l'Azerbaïdjan aux activités de l'Union des agences de presse nationales de l'Organisation de la coopération islamique.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules