POLITIQUE


L’Azerbaïdjan se classe 7ème dans la lutte contre la corruption parmi 50 Etats membres du Conseil de l'Europe et 1er dans l’espace de la CEI

L’organe anti-corruption du Conseil de l'Europe présente son rapport annuel

Bakou, 5 juin, AZERTAC

Le Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO), organe anti-corruption du Conseil de l'Europe, a présenté le 3 juin 2020, à Strasbourg, son rapport sur ses activités en 2019.

Le rapport couvre les questions relatives à la prévention de la corruption dans les activités des parlementaires, des juges et des procureurs.

Selon le rapport, la République d'Azerbaïdjan a accompli 61,9% des recommandations. Avec cet indicateur, l’Azerbaïdjan se classe 7ème parmi les 50 Etats membres du Conseil de l'Europe et 1er parmi ceux de la CEI.

Aujourd'hui, la dynamique positive de la lutte contre la corruption en Azerbaïdjan se reflète dans les classements internationaux de la lutte contre la corruption. Le pays a établi une coopération étroite avec l'ONU, le Conseil de l'Europe, l'OCDE et l'Académie internationale de lutte contre la corruption, et a obtenu de grands progès en la matière. L'Azerbaïdjan a passé avec succès trois cycles d'évaluation du GRECO du Conseil de l'Europe et du Réseau anticorruption de l'OCDE, ce qui témoigne de la conformité des mesures prises dans le pays aux normes européennes.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules