POLITIQUE


Aslan Aslanov : Pendant la pandémie, on a constaté que les consultations des sources d'information fiables augmentaient

Bakou, 9 juin, AZERTAC

Pendant la pandémie, les principes traditionnels du journalisme ont joué un rôle majeur dans la prévention de la désinformation et on a constaté que les consultations des sources d'information fiables augmentaient, a déclaré Aslan Aslanov, président du Conseril d’administration de l’AZERTAC, dans un entretien accordé à Alexandru Giboi, secrétaire général de l’Alliance européenne des agences de presse (EANA).

L'entretien a porté sur les mesures sociales à grande échelle mises en œuvre par le gouvernement conformément aux instructions du chef de l’Etat pendant le régime de confinement en Azerbaïdjan, ainsi que sur l'aide financière apportée aux gens confinés chez eux. Il a été indiqué que les activités conjointes du quartier général chargé de la lutte contre le coronavirus et des journalistes avaient joué un rôle important dans la prévention de la propagation de rumeurs au cours de cette période. « Tout amateurisme dans des moments aussi sensibles, la diffusion des informations non vérifiées peut aggraver la situation. Nous avons été témoins de nombreuses informations erronées et fausses nouvelles publiées via les réseaux sociaux et le Messenger. Certains entendent quelque chose de quelque part et l'envoient à leurs connaissances, et cela fait boule de neige et couvre des milliers de personnes. Pendant le régime de confinement en Azerbaïdjan, la tenue régulière des conférences de presse et la réponse immédiate aux questions par la cellule de crises mise en place auprès du Cabinet des ministres a considérablement changé la situation », a estimé Aslan Aslanov.

En réponse à une question sur les activités de l'AZERTAC en marge de régime de confinement, le président du Conseil d’administration a déclaré que l'agence s’était mise à travailler depuis janvier pour informer et sensibiliser les gens sur le COVID-19, à préparer des infographies, des opinions d'experts, des reportages vidéo et les envoyer aux abonnés, et les diffuser sur ses ressources Web et ses pages sur les réseaux sociaux. « Nous avons été témoins de l'augmentation du besoin des gens en information fiable pendant durant le confinement et nous avons vu notre agence être choisie comme une bonne source d'information. Selon les données statistiques, je peux dire que la fréquentation de nos sites a connu une augmentation d’environ 40% pendant le confinement. Nos pages sur les réseaux sociaux ont enregistré une croissance de nombre d'abonnés et une augmentation de fréquentation par d’autres médias, ce qui provient de la confiance dans les nouvelles de l'agence », a fait savoir le président du Conseil d’administration.

L'entretien a également porté sur les mesures prises par l’AZERTAC pour assurer la sécurité des employés pendant le régime de confinement. Il a été souligné que des désinfectants et des masques médicaux avaient été distribués aux collaborateurs. Bien que 70% du personnel travaille à distance, l'agence a continué de diffuser des informations, des vidéos et des photos en huit langues.

Exprimant son avis sur les activités des agences de presse dans la période post-pandémique, Aslan Aslanov a déclaré qu'il y aurait besoin des agences de presse même à l'avenir, malgré le boom des réseaux sociaux et de l’accroissement rapide des sources d'information ouvertes. « L'expansion des médias sociaux, l’augmentation des ressources médiatiques en ligne et l'accessibilité de l'information pour tout le monde affectent et affecteront les agences. Mais la société aura le choix : compter sur une organisation médiatique centenaire ou sur une nouvelle ressource ? Bien entendu, le choix du facteur socio-psychologique sera en faveur de celle qui jouit d’une grande expérience. Pendant la pandémie, nous en avons été témoins une fois de plus. Dans le même temps, la situation réelle montre que les agences devraient renforcer leurs ressources et diversifier leurs activités, en utilisant encore davantage les technologies de l'information », a-t-il estimé.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules