MONDE


Un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères

Moscou, 19 juin, AZERTAC 

Il est trop tôt pour parler de l'ouverture de la frontière avec les meilleures destinations touristiques d'Europe, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Selon le communiqué, il n'est pas encore possible d'ouvrir les routes aux Russes pour se rendre dans les stations balnéaires européennes populaires. La menace de l’épidémie de coronavirus n'a pas encore été éliminée. Par conséquent, la reprise des vols réguliers est possible après une étude sérieuse de la situation épidémiologique. Le désir des pays étrangers de relancer l'industrie du tourisme est compréhensible. Cependant, le risque de propagation du coronavirus reste élevée dans la plupart de ces pays.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules