SOCIETE


Le procureur général de la République d’Azerbaïdjan s'adresse à ses homologues étrangers

Bakou, 24 juillet, AZERTAC 

Comme il est évident, les forces arméniennes radicales ont commis pendant la semaine dernière des actions illégales de provocation contre les représentations diplomatiques de la République d'Azerbaïdjan dans les pays étrangers, ainsi qu’envers les manifestants pacifiques lors des manifestations organisées par les membres de la communauté azerbaïdjanaise à l’étranger pour protester contre les dernières provocations militaires que les forces armées arméniennes avaient lancées depuis le 12 juillet en direction de la région de Tovouz, à la frontière arméno-azerbaïdjanaise.

A la suite de ces événements, le procureur général de la République d'Azerbaïdjan, Kamran Aliyev, s'est adressé par la voie diplomatique ainsi que directement au procureur général des États-Unis William Barr, au procureur général de Californie Xavier Becerra, au procureur de Paris Rémy Heitz et au procureur général de Bruxelles Johan Delmulle, selon le service de presse du parquet général.

L'Arménie, avec sa position agressive contre l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan, crée des obstacles artificiels au règlement pacifique du conflit en ignorant les quatre résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU. Le 12 juillet, l'Arménie a commis des provocations dans la région de Tovouz, en tirant sur des zones densément peuplées en violation des normes et principes fondamentaux du droit international.

Il a été noté que les 21 et 22 juillet, de nombreux membres de la communauté arménienne, radicaux du lobby arménien, membres du parti Dachnaktsoutioun, ainsi que des partenaires idéologiques et des héritiers de l'ASALA, connu comme un groupe terroriste à l’échelle internationale, ont commis divers actes de vandalisme contre les représentations diplomatiques de l'Azerbaïdjan, y compris contre les Azerbaïdjanais. En conséquence, des manifestants pacifiques azerbaïdjanais ont été blessés.

Demandant d'assurer la sécurité des représentants diplomatiques et des citoyens azerbaïdjanais à l’étranger, le Procureur général a déclaré espérer que les autorités compétentes de ces pays mèneraient une enquête approfondie, complète et objective sur les incidents, identifieraient les auteurs et les traduiraient en justice.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules