SOCIETE


L’ICESCO rend hommage aux travailleurs humanitaires à l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire

Le Caire, 19 août, AZERTAC

A l’occasion de la «Journée mondiale de l’aide humanitaire» l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO) rend hommage aux personnels médical et social en premières lignes pour avoir mis leur vie en risque pour notre avenir, alors que la COVID-19 menace les vies et les économies dans 213 pays et territoires autour du monde.

La célébration cette année de la «Journée mondiale de l’aide humanitaire» est un événement particulier, car elle survient lors d’une situation catastrophique pour l’humanité marquée par la pandémie dévastatrice de la COVID-19. En effet, les chiffres sont éloquents : un rapport de l’UNOCHA datant de juillet 2020, estime que chaque jour, des causes évitables pourraient entraîner la mort d’environ 6.000 enfants à la suite de cette pandémie. De même, la récession des économies, le chômage et la forte pauvreté constituent une menace énorme d’insécurité alimentaire. Ledit rapport indique que si une aide n’est pas fournie d’urgence, le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë dans les pays touchés par les conflits, les catastrophes naturelles ou les crises économiques passera de 149 millions (avant la COVID-19) à 270 millions avant la fin de l’année en cours.

La violence basée sur le genre (VBG) a également augmenté pendant la pandémie de COVID-19. Dans ce sillage, les cas y afférents signalés et le nombre d’appels aux lignes d’assistance téléphonique en la matière sont passés de 60 à 770 % dans différents pays. Aussi, ONU Femmes estime qu’au cours des 12 derniers mois et jusqu’en juillet 2020, 243 millions de femmes et de filles, âgées de 15 à 49 ans, ont subi des violences sexuelles et/ou physiques perpétrées par un partenaire intime, et que les femmes plus âgées en ont également été victimes. Les projections indiquent que pour chaque 3 mois de confinement supplémentaires, 15 millions de nouveaux de VBG sont enregistrés à l’échelle mondiale.

Tous les 57 pays du monde islamique ont également été touchés par la pandémie. En raison des ressources limitées, des conflits domestiques et de la pauvreté généralisée, la pandémie de COVID-19 s’est répercutée profondément sur la vie et les moyens de subsistance de millions de personnes dans le monde islamique. En ces circonstances, l’ICESCO a apporté un soutien au profit de 24 Etats membres dans les domaines de l’éducation et de la culture ainsi qu’une aide humanitaire d’urgence aux plus vulnérables.

En dépit des lacunes flagrantes, les médecins en premières lignes et le personnel sanitaire dans le monde islamique ont mis de côté leur confort et risqué leur vie au milieu des zones de contamination, pour faire en sorte que les citoyens soient en sécurité et en bonne santé et que la pandémie soit contrôlée. Ils ont sacrifié leur vie normale et se sont privés de temps de qualité avec leur famille pour mener une guerre plus féroce au nom de l’humanité.

Ces individus sont les véritables héros de nos pays, et l’ICESCO, en tant qu’Organisation intergouvernementale représentant 54 Etats membres, rend son plus grand hommage à ces héros des coulisses.

A cette occasion, l’ICESCO appelle à davantage de solidarité et d’action politique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du monde islamique, et exhorte les gouvernements à accorder la priorité au financement du secteur médical, social et humanitaire. On veillera particulièrement à mettre l’accent sur la Coalition humanitaire globale de l’ICESCO, afin de soutenir les groupes les plus vulnérables de la société, à savoir les enfants, les femmes, les personnes marginalisées et les minorités déplacées. Aussi, en vue de contrôler l’incidence de la VBG, l’ICESCO appelle les gouvernements à renforcer les dispositions dans les secteurs de l’assistance sociale et de la santé mentale afin de fournir le soutien nécessaire aux femmes victimes d’oppression en ces temps terribles.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules