POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev félicite son homologue Recep Tayyip Erdogan pour la plus grande découverte de gaz naturel de l'histoire de Turquie

Bakou, 22 août, AZERTAC

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a envoyé un message de félicitations à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à la suite de la plus grande découverte de gaz naturel de l'histoire de Turquie.

Dans son message, le chef de l'Etat azerbaïdjanais déclare que la Turquie a réalisé une nouvelle étape importante dans le domaine de la sécurité énergétique. Il indique que le développement du champ de gaz apportera des avantages au peuple frère de Turquie. La découverte de ce gisement constitue à la fois une confirmation du potentiel industriel et de la puissance croissante de la Turquie.

Dans le message il est souligné que l'Azerbaïdjan et la Turquie réalisent avec succès d'énormes projets d'énergie et de transport depuis de nombreuses années. Les projets Bakou-Tbilissi-Ceyhan, Bakou-Tbilissi-Erzurum, TANAP, Bakou-Tbilissi-Kars ouvrent de nouvelles opportunités pour nos pays et nos peuples et renforcent davantage le partenariat azerbaïdjano-turc.

Le président azerbaïdjanais dit espérer que d'autres projets d'exploration menés actuellement par la Turquie seront couronnés de succès. « Nous sommes aussi ravis des succès de la Turquie, pays frère, que des nôtres. Je suis convaincu que la fraternité et l'amitié Azerbaïdjan-Turquie continueront de se développer et de se renforcer », lit-on dans le message.

Le président Ilham Aliyev finit son message par former des vœux de bonne santé et de succès pour le président Recep Tayyip Erdogan, ainsi que de paix et de prospérité pour le peuple turc frère.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules