POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Aujourd’hui, il n'y a pratiquement pas de contacts actifs entre l'Azerbaïdjan et la Grèce

Bakou, 2 septembre, AZERTAC

« A franchement parler, je pense que ces dernières années nous avons observé des niveaux de coopération très faibles entre nos deux pays. Nous avions eu des contacts plus actifs dans le passé. Comme vous le savez, j'ai effectué une visite officielle dans votre pays, deux présidents grecs ont effectué des visites officielles en Azerbaïdjan, tout comme le Premier ministre de votre pays. Cependant, ces contacts ont cessé après l'arrivée au pouvoir du précédent gouvernement grec, et c'était une initiative du gouvernement grec. Donc, il n'y a pratiquement pas de contacts actifs aujourd’hui. Il n'y a pas d'échange de délégations », a dit le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, lors de sa rencontre avec Nikolaos Piperigos, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Grèce en Azerbaïdjan, qui lui a remis ses lettres de créance.

« Nous devons réfléchir à la manière de planifier notre coopération à l’avenir. Monsieur l'ambassadeur, je vais vous parler ouvertement. Bien sûr, les diplomates ont leur propre style de communication. J'ai étudié dans une université qui forme des diplomates, donc je sais à quoi ressemble le langage diplomatique. Mais je pense que pour avoir une idée claire de l'endroit où nous en sommes, de ce que nous voulons et de la manière dont nous pouvons avancer, il vaudrait mieux que nous connaissions nos positions », a marqué le président Ilham Aliyev.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules