POLITIQUE


Les perspectives de développement des liens interparlementaires azerbaïdjano-turcs au menu des discussions

Ankara, 11 septembre, AZERTAC 

La délégation parlementaire azerbaïdjanaise dirigée par Sahibé Gafarova, présidente du Milli Medjlis, s’est entretenue le 11 septembre avec Mustafa Sentop, président de la Grande Assemblée nationale de Turquie.

Lors de la rencontre, Mustafa Sentop a déclaré que la Turquie et l'Azerbaïdjan sont des pays frères. Il a dit que la Turquie et l'Azerbaïdjan sont deux États, une nation, liés par de profondes racines d'amitié et de fraternité depuis des siècles. « La douleur de l'Azerbaïdjan est la nôtre, sa joie aussi est la nôtre », a-t-il fait savoir.

Abordant le conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, Mustafa Sentop a déclaré que l'Arménie constituait une menace non seulement pour l'Azerbaïdjan, mais pour toute la région. « Comme l'a dit le président Recep Tayyip Erdogan, nous sommes toujours aux côtés de l'Azerbaïdjan et sommes prêts à le soutenir dans toute question. Donc, la Turquie est toujours aux côtés de l'Azerbaïdjan dans le règlement du conflit du Haut-Karabagh », a-t-il précisé.

Le président du parlement turc a évoqué que les déclarations que le président azerbaïdjanais avait faites en recevant les lettres de créance du nouvel ambassadeur de Grèce en Azerbaïdjan, avaient été saluées par 83 millions de Turcs. Mustafa Sentop a exprimé ses remerciements à la partie azerbaïdjanaise pour son soutien à la Turquie dans le dossier relatif à la Grèce.

La présidente du Milli Medjlis, Sahibé Gafarova, a remercié pour l’accueil chaleureux et s’est déclarée heureuse d’être en Turquie pour la première fois en tant que présidente du parlement. Elle a dit qu'une bonne tradition s'était formée entre les deux pays, ajoutant que les hauts fonctionnaires effectuaient leurs premières visites officielles à l'étranger dans le pays frère après leurs nouvelles nominations. « Fidèle à cette merveilleuse tradition, j'ai commencé ma première visite officielle à l'étranger depuis la Turquie, un pays ami. C’est très louable et je suis convaincue que cette merveilleuse tradition entre les deux pays frères continuera d’exister.

Quant aux relations azerbaïdjano-turques, la présidente du Milli Medjlis a dit que les racines de ces relations reposent sur le véritable esprit de fraternité qui existe entre les deux peuples. « Aujourd'hui, les relations entre l'Azerbaïdjan et la Turquie sont au niveau d'une alliance stratégique », a-t-elle marqué.

La présidente a indiqué que le parlement azerbaïdjanais et la Grande Assemblée nationale turque sont deux parlements frères conformément à l'esprit des relations entre les deux peuples, ajoutant que cette fraternité se manifeste dans la coopération entre les parlements au niveau bilatéral et au sein des organisations internationales.

Enfin, les parties ont procédé à un échange de vues sur d’autres questions d’intérêt réciproque.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules