POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Le gisement de gaz et de condensats Abchéron entre dans une nouvelle phase

Bakou, 19 septembre, AZERTAC

« C'est en effet un événement très important. Car, en fait, le gisement de condensats de gaz d'Absheron entre dans une nouvelle phase et je suis convaincu qu'elle sera couronnée de succès et l'Azerbaïdjan réalisera donc un événement important, une étape significative dans sa stratégie pétro-gazière », a déclaré le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, dans une interview qu'il a accordée aux chaînes de télévision AzTv, ITV et Real à la suite de la cérémonie de lancement des opérations maritimes du gisement « Abchéron », tenue ce samedi dans l'Usine de fabrication des plateformes offshore de Bakou.

« L'histoire du gisement Abchéron est un peu différente, parce que le premier contrat sur ce champ de gaz a été signé en 1990 avec des partenaires étrangers à la fin des années. Je me souviens bien de ces jours et nous avions de grands espoirs pour le champ Abchéron. Car nos géologues, notamment Khochbakht Youssifzadé, étaient convaincus que ce gisement contenait de grandes réserves de gaz. Malheureusement, après un certain temps, le premier contrat a été résilié, parce que le puits d'exploration foré s'est avéré vide. Je me souviens, à cette époque, notre éminent géologue Khoshbakht Youssifzadé a dit que l'emplacement du puits n'avait pas été bien choisi et avait tenté de persuader les partenaires étrangers d'apporter quelque ajustement à leur programme de travail. Mais, c'est dommage qu'on n'ait pas écouté ses conseils », a estimé le président Ilham Aliyev.

« Je répète quand même, nous étions convaincus qu'il y avait d'énormes réserves de gaz ici, et je suis heureux que le groupe Total soit arrivé à la même conclusion et que les documents pertinents aient été signés avec la SOCAR, puis des travaux pratiques ont été effectués et un grand champ de condensats de gaz a été découvert et je peux dire que c'est par Khochbakht Youssifzadé que j'ai appris la nouvelle de la découverte de ce champ, un événement important, et ainsi, une ressource énorme a été obtenue pour le développement de notre potentiel pétro-gazier », a précisé le chef de l'Etat.

Le président Ilham Aliyev a fait savoir que le champ Abchéron recèle 350 à 360 milliards de mètres cubes de réserves de gaz, déclarant qu'il les considérait encore plus. « Car notre expérience montre déjà qu'il y a plus de ressources que prévu et 100 millions de tonnes de condensat. C'est un produit égal au pétrole brut et l'Azerbaïdjan continuera donc à être un fournisseur fiable de gaz », a marqué le président Ilham Aliyev dans son interview.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules