RÉGIONS


Crimes de guerre de l'armée arménienne : L'ennemi cible des civils

Terter, 30 septembre, AZERTAC 

Les forces armées arméniennes continuent de pilonner par l’artillerie lourde les zones densément peuplées - centres de district et de village, ainsi que les infrastructures civiles - maisons, hôpitaux, centres médicaux, bâtiments scolaires, écoles maternelles, bâtiments gouvernementaux, zones agricoles.

À la suite d'un autre bombardement d'artillerie lourde de la ville de Terter par les unités militaires arméniennes, vers 8 heures du matin, 7 civils ont été hospitalisés avec diverses blessures et plusieurs infrastructures ont été gravement endommagées, selon le correspondant régional de l’AZERTAC.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules