Nouvelles de la ligne de front


Le Parquet général : un civil a été tué à la suite d'un bombardement d'artillerie lourde à Terter

Bakou, 1er octobre, AZERTAC 

Les dirigeants militaro-politiques de l’Arménie continuent de commettre des actes de terrorisme contre la population civile, violant gravement les normes et principes du droit international. Les forces armées arméniennes continuent de pilonner par l'artillerie lourde les zones densément peuplées - centres de district et de village, ainsi que les infrastructures civiles - maisons, hôpitaux, centres médicaux, bâtiments scolaires, écoles maternelles, bâtiments des établissements gouvernementaux, zones agricoles.

À la suite d'un autre bombardement d'artillerie lourde par les forces armées arméniennes vers 9 heures du matin, un civil a été tué et la gare routière de Terter a été gravement endommagé, rapporte dans un communiqué le Parquet général de la République d’Azerbaïdjan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules