Nouvelles de la ligne de front


L'Arménie qui ignore le cessez-le-feu prend pour cible la population civile à Gandja

Gandja, 11 octobre, AZERTAC

Malgré l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu humanitaire le 10 octobre, les forces armées arméniennes continuent de tirer intensément sur des localités azerbaïdjanaises.

L'Arménie a une fois de plus pris pour cible des civils à Gandja. Certaines des roquettes lancées ont touché quelques immeubles résidentiels dans cette ville ancienne soumise au bombardement par l'artillerie lourde pendant la nuit. Il y a eu des morts et des blessés, selon l'envoyé spécial de l'AZERTAC.

Des secouristes ont été déployés sur place. Des mesures pour l'évacuation des personnes restées coincées dans les décombres se poursuivent.

En raison des tirs d'artillerie de l'ennemi, des magasins et des voitures privées se trouvant à proximité des immeubles résidentiels ont été gravement endommagés.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules