POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Le bombardement de la population civile de Gandja par l'Arménie est un crime de guerre et la violation brutale des Conventions de Genève

Bakou, 11 octobre, AZERTAC

L'Arménie a brutalement violé le cessez-le-feu en tirant des missiles sur la population civile de la ville de Gandja, lit-on dans une publication partagée sur la page Twitter du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Le chef de l'Etat écrit que c'est un crime de guerre et la violation brutale des Conventions de Genève.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules