ACTUALITES OFFICIELLES


La première vice-présidente Mehriban Aliyeva : J'appelle la communauté internationale à ne pas rester indifférente à tout ce qui se passe

Bakou, 11 octobre, AZERTAC

La première vice-présidente de la République d'Azerbaïdjan, Mehriban Aliyeva, a publié une publication sur son compte Instagram officiel au sujet des tirs de roquettes par les forces armées arméniennes sur la ville de Gandja.

« Les forces armées arméniennes continuent de bombarder intensivement les zones civiles de l'Azerbaïdjan, ce qui constitue une violation flagrante du cessez-le-feu humanitaire et des Conventions de Genève de 1949.

Aujourd'hui, vers 2 heures du matin, la ville de Gandja a été soumise à une frappe de roquette sans précédent par sa cruauté.

À la suite des tirs de roquettes, 9 personnes (dont 4 femmes) ont été tuées, 34 personnes ont été blessées et de nombreux biens civils ont été gravement endommagés.

Les bombardements de nos villes et villages ont été poursuivis presque toute la journée hier. Depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu humanitaire, les Arméniens ont tiré 548 obus sur quelques régions de la République d'Azerbaïdjan.

Incapable d'accepter sa défaite sur le champ de bataille, la partie arménienne attaque délibérément la population civile.

J'appelle la communauté mondiale à ne pas être indifférente à ces événements.

Les dirigeants des organisations internationales, des organisations de défense des droits de l'homme, des médias et de l'opinion publique doivent condamner fermement cette cruauté barbare contre la population civile de l'Azerbaïdjan.

Erevan doit cesser d'ignorer les conventions internationales, ainsi que les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU appelant les forces occupantes arméniennes à mettre fin à l'agression contre l'Azerbaïdjan.

L'Arménie, qui ne respecte pas ouvertement les accords conclus à Moscou avec la médiation de la Russie, provoque une nouvelle phase de la guerre dans le Caucase du Sud, dont les conséquences seront dévastatrices pour elle.

Chers compatriotes !

Aujourd'hui, vous démontrez les meilleures qualités de notre peuple comme l'unité, la solidarité, la compassion et l'entraide. Cela ne peut que faire ressentir une immense fierté ! La vérité et la justice sont de notre côté ! Nous remporterons la victoire ! Qu'Allah fasse miséricorde à nos morts. Je souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés. Que Dieu Tout-Puissant protège notre armée, notre peuple et notre patrie ! Le Karabagh, c'est l'Azerbaïdjan! », lit-on dans la publication de la première vice-présidente azerbaïdjanaise.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter