RÉGIONS


Les Arméniens fabriquaient des stupéfiants à Fuzouli VIDEO

Fuzouli, 15 octobre, AZERTAC

Une grande plantation de drogue et un laboratoire ont été découverts dans les territoires de la région de Fuzouli libérés par l'armée azerbaïdjanaise.

Ce fait suggère quelques fins intéressantes. Il est à rappeler qu'il existe suffisamment d'informations sur le transport à travers les territoires occupés de stupéfiants en provenance du Sud et de l'Est vers l'Ouest et le Nord. Cependant, ce fait montre que l'Arménie n'a pas seulement utilisé des terres non contrôlées comme espace de transit des stupéfiants. De plus, la production de drogue y était pratiquée.

Il est probable que la production de stupéfiants n'était pas uniquement destinée à la vente. Très probablement, les membres des gangs indisciplinés rassemblés dans nos terres incontrôlées étaient eux aussi attirés par la drogue. En d'autres termes, il y a eu des promesses non seulement d'argent, mais aussi d'un « paradis » qui ont amené au Karabagh des terroristes issus de différents groupes ethniques et idéologiques radicales.

Bien sûr, la drogue est un moyen très pratique de faire des soldats arméniens dans la région et des individus mobilisés par le régime criminel des zombies. Le stupéfiant réduit la peur et la perception du danger, donne du « courage » - que faut-il d'autre pour envoyer des soldats désespérés à l'attaque ?!

Ainsi, il devient clair que le gouvernement arménien a utilisé non seulement une fausse propagande, mais aussi des moyens plus efficaces afin de « formater » le cerveau du soldat.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules