SCIENCE ET ÉDUCATION


Six écoles professionnelles situées dans les territoires azerbaïdjanais occupés ont dû fermer leurs portes

Bakou, 16 octobre, AZERTAC 

La politique séparatiste arménienne a également eu des effets négatifs sur les activités des écoles professionnelles situées dans le Haut-Karabagh et des territoires adjacents azerbaïdjanais occupés par l’Arménie.

Les activités des écoles professionnelles de Goubadly, Zengilan, Choucha et celles n° 1, 3, 5 d’Aghdam ont été complètement suspendues. Les écoles professionnelles de Kelbedjer, Latchine, Djabraïl, les centres d’enseignement professionnel publics de Fuzouli et d’Aghdam ont été temporairement déplacés dans d’autres régions, a-t-on appris auprès de l'Agence nationale de l'enseignement professionnel.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules