SOCIETE


L'armée arménienne ne cesse de cibler la population civile

Bakou, 18 octobre, AZERTAC 

L'armée arménienne poursuit ses crimes de guerre contre la population civile azerbaïdjanaise en violation flagrante des exigences du cessez-le-feu du 10 octobre négocié à des fins humanitaire.

Selon le Parquet général de la République d'Azerbaïdjan, les forces armées ennemies ont tiré, le 17 octobre vers 21h00, des missiles et des obus d'artillerie sur la région d'Aghdam depuis différentes directions. En conséquence, Ramil Hassanov, né en 1981, a été blessé à la suite de la chute d'un obus dans la cour de sa maison.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules