POLITIQUE


Hikmet Hadjiyev : Le terrorisme et les crimes de guerre de l'Arménie contre les citoyens azerbaïdjanais, en particulier les enfants et les adolescents, se poursuivent

Bakou, 24 octobre, AZERTAC

Le terrorisme et les crimes de guerre de l'Arménie, au niveau de l’Etat, contre les citoyens azerbaïdjanais, en particulier les enfants et les adolescents, se poursuivent, a déclaré aux médias Hikmet Hadjiyev, assistant du président azerbaïdjanais et chef du département de la politique étrangère à l’Administration présidentielle.

« Selon le Parquet général, Orkhan Ismayilzadé Rehber oglu, né en 2004, a été tué aujourd'hui à la suite de missiles Smerch tirés sur le territoire de la région de Terter.

Maïakov Artour Vladimirovitch, citoyen de la Fédération de Russie, né en 2007, grièvement blessé lors du bombardement des quartiers résidentiels de Gandja le 17 octobre par des missiles SCUD, est décédé à l'hôpital, malgré les efforts des médecins. Maïakov Artour Vladimirovitch était venu chez sa tante à Gandja.

Le défunt sera enterré conformément aux traditions chrétiennes orthodoxes avec le soutien de l’Autorité exécutive de la ville de Gandja et de l’Eglise Alexandre Nevsky à Gandja. L’ambassade de Russie en Azerbaïdjan en a été informée par l’intermédiaire du ministère des Affaires étrangères.

À l'heure actuelle, les forces armées arméniennes continuent de tirer sur les villes azerbaïdjanaises situées le long de la ligne de front avec des pièces d’artillerie lourde et d'autres armes.

Contrairement à l'Arménie, l'Azerbaïdjan ne prend pas pour cible la population civile et les biens civils. Comme l'ont indiqué les journalistes étrangers qui avait été à Khankendi, la partie arménienne utilise des tactiques terroristes en plaçant des points de tir à l'intérieur et à proximité des installations civiles. Nous appelons les civils vivant dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan à se tenir à l’écart des installations militaires. Comme l’a dit le président azerbaïdjanais et Commandant suprême des armées, Ilham Aliyev, l’Azerbaïdjan n’a rien contre la population civile arménienne. Nous sommes prêts à apporter toute l’aide humanitaire et le soutien aux civils et aux militaires souhaitant passer au côté azerbaïdjanais », a précisé Hikmet Hadjiyev.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules