SOCIETE


Le Parquet général : Le tir des bombes à sous-munitions sur Berdé a fait trois morts parmi la population civile

Bakou, 28 octobre, AZERTAC

Mercredi 28 octobre, aux environs de 13h00, les forces armées arméniennes ont frappé la zone densément peuplée et abritant des installations commerciales de la ville de Berdé en utilisant des bombes à sous-munitions, interdites conformément au droit international.

En conséquence, trois civils ont été tués et plusieurs autres blessés. Des infrastructures civiles et des véhicules dans la ville ont été gravement endommagés, a-t-on appris auprès du Parquet général.

À l'heure actuelle, le bureau du procureur général travaille sur la précision la liste des victimes, en prenant toutes les mesures d'enquête possibles dans la situation actuelle.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules