POLITIQUE


Un communiqué du ministère de la Défense

Bakou, 4 novembre, AZERTAC 

Du 3 au 4 novembre, l'armée arménienne a tiré avec des armes légères, des mortiers et des canons sur les positions des unités de l'armée azerbaïdjanaise situées dans différentes directions du front et les localités situées au long de la ligne de front.

A la suite des opérations de combats menées par l'armée azerbaïdjanaise en direction de Terter, Aghdam, Khodjavend, Zenguilan et Goubadly, les unités des forces armées arméniennes ont été contraintes de se retirer des hauteurs importantes et d'un certain nombre de positions, en subissant des pertes en forces vives et en matériels militaires, rapporte dans un communiqué le ministère azerbaïdjanais de la Défense,

Un grand nombre de forces vives des troupes ennemies dans différentes directions du front, ainsi que deux chars T-72, 3 canons D-30, 1 système antiaérien Zastava M-55, 1 drone tactique et 3 camions militaires ont été détruits et mis hors de combat.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules