Nouvelles de la ligne de front


L'Arménie utilise des obus au phosphore blanc interdits contre la population civile VIDEO

Terter, 4 novembre, AZERTAC

Les forces armées arméniennes ont utilisé des obus au phosphore blanc contre la population civile dans la région de Terter, ce qui est interdit par les conventions internationales.

Heureusement, les obus d’artillerie au phosphore blanc tirés sur le village de Sehlébad de la région de Terter n'ont pas explosé. L'employé de l'ANAMA (Agence nationale azerbaïdjanaise de lutte contre les mines), Médet Mammadov, a déclaré aux journalistes qu’à la suite d’une information reçue ce matin-là par la hotline 102 de la police, la zone avait été examinée et deux obus d'artillerie au phosphore blanc non explosés avaient été découverts. Les obus de 122 mm étaient chargés de 3,800 kg de phosphore blanc. Les obus n'ont pas explosé en raison d'un dysfonctionnement des mécanismes explosifs.

Les obus au phosphore blanc ont été désamorcés par les experts de l’ANAMA.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules