ACTUALITES OFFICIELLES


Le président azerbaïdjanais reçoit les ministres des Affaires étrangères, de la Défense nationale et le chef des services de renseignements de la Turquie VIDEO

Bakou, 10 novembre, AZERTAC

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a reçu mardi 10 novembre le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, le ministre turc de la Défense nationale Hülusi Akar et le chef des services de renseignements turcs Hakan Fidan.

Ayant souhaité la bienvenue aux invités, le président Ilham Aliyev a dit :

- Chers amis, chers invités, c'est ma première rencontre après la victoire et, bien sûr, c'est une rencontre avec mes frères. Ce matin, mon cher frère, le président Recep Tayyip Erdogan et moi avons eu un entretien téléphonique et nous nous sommes félicités pour cette grande victoire. Dans le même temps, nous avons procédé à un échange de vues sur nos travaux futurs. En mon nom et au nom de tout le peuple azerbaïdjanais, j'exprime à nouveau ma profonde gratitude à mon cher frère et à tout le peuple turc pour ce soutien et cette solidarité. Pendant tous ces 44 jours, nous avons toujours ressenti le soutien de la Turquie, pays frère. Les émissions des chaînes de télévision turques après la signature de la déclaration hier étaient très réconfortantes. Nos frères turcs se sont réjouis de cette victoire comme de leur propre victoire. D’ailleurs, c'est le cas. C'est notre victoire commune, c'est une confirmation de l'unité turco-azerbaïdjanaise. Aujourd'hui, cette unité est peut-être au plus haut niveau de l'histoire. Pendant tous ces jours, les responsables turcs, les parlementaires, les ministres, les militants publics, les représentants des médias et tous nos frères nous ont beaucoup soutenus. Cela nous a donné une force supplémentaire et nous a encouragés. Aujourd'hui, bien sûr, nous sommes très heureux que nous ayons enfin, 30 ans plus tard, libéré nos terres ancestrales de l'occupation.

Aujourd'hui, au cours d'une conversation avec mon cher frère, nous avons également échangé sur les activités du centre conjoint turco-russe de surveillance du cessez-le-feu. Je pense que c'est une étape très importante. Il s'agit d'un nouveau format de coopération dans la région. Nous avons toujours voulu que la Turquie et la Russie jouent un rôle égal dans le conflit du Haut-Karabagh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan et nous y sommes parvenus. Nous parlerons des activités futures de ce centre avec vous et avec nos collègues russes afin de créer ce centre le plus rapidement possible, puisqu'il existe déjà un calendrier pour le retrait des forces armées arméniennes de nos terres. À la fin de ce mois, ils doivent se retirer de toutes nos terres encore sous occupation. Par conséquent, la création de ce centre dans un court laps de temps revêt un grand avantage. Bienvenue, bienvenue chez vous.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a dit :

- Merci beaucoup, Monsieur le Président. Nous sommes également très heureux d'être à nouveau chez nous. Merci de nous recevoir.

Vous avez eu un entretien téléphonique avec votre frère, notre président Recep Tayyip Erdogan aujourd'hui. Mais juste avant notre départ, il m'a appelé et m'a dit de vous transmettre ses salutations et ses félicitations.

Nous vous félicitons une fois encore pour votre victoire – votre victoire est la nôtre – c’est une grande victoire. Sous votre direction en tant que Commandant suprême, l'armée azerbaïdjanaise héroïque a démontré à ses amis et à ses ennemis de quoi elle est capable, mais elle a également montré la force des Turcs.

Sous votre direction, l'Azerbaïdjan frère a montré sa présence à la fois sur le champ de bataille et à la table des négociations. Malgré vos victoires sur le champ de bataille, vous avez fait preuve d'un grand leadership dans la résolution pacifique de ce conflit et par un cessez-le-feu. Malheureusement, l'Arménie n'a pas profité de ces opportunités. J'espère qu'ils apprendront cette fois. En plus des victoires sur le champ de bataille, les autres terres azerbaïdjanaises seront restituées, Inchallah, à l'Azerbaïdjan frère selon un calendrier à court terme,

Nous sommes fiers de vos succès tant sur le champ de bataille qu’au niveau diplomatique. En tant que Turquie, nous, dirigés par notre honorable Président, avons toujours dit être avec l’Azerbaïdjan et sur le champ de bataille et à la table.

Dans le processus ultérieur, comme vous l'avez dit, nous discuterons et évaluerons les mesures à prendre, y compris la création d'un centre de suivi conjoint.

Nous effectuerons le travail nécessaire avec nos collègues conformément à vos instructions et tâches. Aussi sommes-nous venus vous rencontrer aujourd'hui et recevoir vos instructions.

Félicitations encore ! Nous avons allumé la télévision ce matin, les gens étaient dans les rues en Azerbaïdjan. Notre peuple en Turquie a ressenti la même joie. Merci.

Le président Ilham Aliyev : Merci beaucoup !

Le président Ilham Aliyev a remercié pour les salutations du président Recep Tayyip Erdogan et a demandé au ministre des Affaires étrangères de lui transmettre les siennes.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter