POLITIQUE


Ilham Aliyev : Le drapeau azerbaïdjanais hissé dans les terres libérées y flottera pour toujours

Bakou, 17 novembre, AZERTAC

Nous allons les restaurer, nous restaurerons tout. Le peuple azerbaïdjanais montrera une fois de plus sa grandeur. Nous prouverons au monde entier que nous sommes une grande nation. Nous sommes de retour, c’est en nous battant que nous sommes retournés. Personne ne nous a cédé ces terres, a déclaré le président Ilham Aliyev lors de sa visite dans la région de Djabraïl, libérée de l’occupation.

« Aucune organisation internationale n'a fait pression sur l'agresseur. Personne n'a exigé qu'ils mettent en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU. Leur objectif était simplement de ne maintenir la situation telle qu’elle était, gelée, de perpétuer l'occupation, d'effacer le patrimoine historique de nos terres ancestrales, d'arménianiser nos terres, de donner des noms arméniens odieux à nos villes et villages et d'effacer cette question de la mémoire du peuple azerbaïdjanais. Mais ils ont fait une erreur. J'ai répété à plusieurs reprises que nous ne nous réconcilierons jamais avec cette occupation. Chaque habitant de Djabraïl vivait avec l’espoir de retourner sur la terre de ses ancêtres », a estimé le chef de l’Etat.

Le président Ilham Aliyev a dit que l'armée azerbaïdjanaise victorieuse avait remporté la victoire, ajoutant que l'ennemi avait été chassé des terres azerbaïdjanaises.

« Le drapeau azerbaïdjanais a été hissé dans les terres libérées et y flottera pour toujours. Le Karabagh est à nous ! Le Karabagh, c’est l’Azerbaïdjan ! », s’est-il exclamé.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules