Nouvelles de la ligne de front


Les représentants du corps diplomatique voient de leurs propres yeux les traces des sauvageries commises par les troupes arméniennes à Fuzouli VIDEO

Fuzouli, 23 novembre, AZERTAC

Des responsables du corps diplomatique en Azerbaïdjan, des ambassadeurs, des attachés de défense et des dirigeants des représentations des organisations internationales dans le pays ont effectué une visite dans la ville de Fuzouli dimanche 22 novembre.

L’objectif de la visite est de faire connaître aux diplomates et aux attachés de défense les atrocités et les traces des crimes commis par les forces armées arméniennes dans la ville de Fuzouli.

Les diplomates et les attachés militaires sont accompagnés par Hikmet Hadjiyev, assistant du président de la République et chef du département de la politique étrangère à l’Administration présidentielle, Eltchin Emirbeyov, assistant de la première vice-présidente azerbaïdjanaise, et plusieurs autres, selon l’envoyé spécial de l’AZERTAC dans la zone frontalière.

Les diplomates ont pris connaissance des graves conséquences des crimes de guerre commis par l'Arménie à Fuzouli. Ils ont été témoins des atrocités et du vandalisme perpétrés par les Arméniens dans cette ville pendant 27 ans.

Les diplomates ont visité aussi les cimetières et les installations culturelles détruits dans les villages d’Achaghy Adurrahmanly et Kurdler, ainsi que dans la ville de Fizuli.

Les diplomates ont également été dans la zone où se trouvaient les restes du missile Smerch tiré par les troupes arméniennes sur la ville de Fuzouli. Les visiteurs ont été informés que pendant les combats, les forces armées arméniennes avaient également utilisé des armes interdites.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules