POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Malheureusement, le Groupe de Minsk n'a joué aucun rôle dans le règlement du conflit

Bakou, 12 décembre, AZERTAC

« L'Azerbaïdjan a réglé le conflit qui a duré près de 30 ans, réglé par la force et des moyens politiques. Et je ne peux qu'être d'accord avec ce que le président Poutine, le président de l'un des pays coprésidents, a dit que le conflit du Haut-Karabagh est déjà dans l'histoire. Je partage ce point de vue », a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev lors de sa rencontre avec les coprésidents français et américain du Groupe de Minsk de l'OSCE.

Le chef de l'Etat a souligné que malheureusement, le Groupe de Minsk n'avait joué aucun rôle dans le réglement du conflit, mais il avait pour mandat de le faire pendant 28 ans. Il a déclaré avoir participé à des négociations au cours des 17 dernières années.

« Comme je l'ai dit, pendant la guerre, bien qu'il y ait eu une certaine activité du Groupe de Minsk, en élaborant des idées et en essayant d'être créatif, mais il n'y a eu aucun résultat. Et c'est une réalité. Par conséquent, l'Azerbaïdjan l'a résolu lui-même. Et en battant l'Arménie sur le champ de bataille, nous avons forcé l'agresseur à admettre sa défaite, à signer une déclaration que nous considérons comme un acte de capitulation de l'Arménie. Et aussi, toutes les forces politiques de l'Arménie ont accepté qu'il s'agit d'une capitulation, sauf le régime au pouvoir. Ils l'appellent une capitulation humiliante. Et l'entière responsabilité incombe au régime dictatorial de Pachinian », a dit le président azerbaïdjanais.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules