POLITIQUE


Le ministère des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan : Nous appelons l’Arménie à respecter les exigences de la déclaration tripartite et de s’abstenir de mener des activités destructrices

Bakou, 14 décembre, AZERTAC

« Nous appelons l'Arménie à respecter strictement les exigences de la déclaration trilatérale et à s'abstenir de mener des activités destructrices qui pourraient entraver sa mise en œuvre », a déclaré le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères dans un communiqué.

« Ces derniers jours, le Service de sécurité nationale de la République d'Azerbaïdjan a mené une opération antiterroriste contre les actions terroristes et de sabotage des forces armées arméniennes restées dans la zone forestière autour du bourg de Hadrout de la région de Khodjavend de l’Azerbaïdjan.

Ces territoires ont été récemment libérés par les forces armées azerbaïdjanaises de l'occupation arménienne ayant durée de longues années. Une déclaration conjointe publiée par le Service de sécurité nationale et le ministère de la Défense de la République d'Azerbaïdjan le 13 décembre 2020 a fourni des informations détaillées sur ce sujet.

Les prétentions d'Erevan contre l'Azerbaïdjan sont infondées et inacceptables. Ainsi, l'activité provocatrice a été commise par les restes des forces armées arméniennes. À leur tour, le gouvernement azerbaïdjanais et la mission de maintien de la paix de la Fédération de Russie prennent toutes les mesures nécessaires pour maintenir la paix conformément aux dispositions de la déclaration tripartite du 10 novembre.

Nous tenons à rappeler que la Déclaration adoptée à la suite de grands efforts prévoit un cessez-le-feu complet et la cessation de toutes les opérations militaires. Nous appelons l'Arménie à respecter strictement les exigences de la déclaration tripartite et à s'abstenir de mener des activités destructrices qui pourraient entraver sa mise en œuvre.

L'Azerbaïdjan, agissant dans le cadre d'une coopération conjointe avec les soldats de la paix russes, prendra des mesures appropriées pour garantir la paix et la sécurité dans la région », lit-on dans le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules