POLITIQUE


Bruxelles accueille la 17e réunion du Conseil de coopération UE-Azerbaïdjan

Bakou, 19 décembre, AZERTAC

La 17e réunion du Conseil de coopération entre l'Azerbaïdjan et l'Union européenne s'est tenue à Bruxelles le 18 décembre.

L'Azerbaïdjan a été représenté à la réunion par une délégation conduite par Djeyhoun Baïramov, ministre des Affaires étrangères, et l'Union européenne par une délégation dirigée par Josep Borrell, haut représentant de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Le commissaire européen au voisinage et à l'élargissement, Olivér Várhelyi, a aussi assisté à la réunion, a-t-on appris auprès du ministère des Affaires étrangères.

Lors de la réunion, les parties ont procédé à un échange de vues sur la coopération entre l'UE et l'Azerbaïdjan depuis la dernière réunion du Conseil de coopération et, à ce titre, les réalisations obtenues.

Il a été évoqué qu'en dépit de la pandémie, les relations commerciales se développaient cette année et l'UE était le principal partenaire commercial de l'Azerbaïdjan. Les parties ont discuté du partenariat stratégique dans le domaine de l'énergie, de la mise en service du Corridor gazier Sud, ainsi que des projets de transport et de connectivité, du grand potentiel de l'Azerbaïdjan dans ce domaine, des investissements et d'autres questions.

Les parties ont souligné l'importance de la conclusion du nouvel accord, qui constituera la base juridique des relations entre l'Azerbaïdjan et l'UE, sur la base du respect mutuel et d'un partenariat d’égal à égal.

Le ministre Djeyhoun Baïramov a donné un aperçu de la dernière situation dans la région. La provocation de l'Arménie le 27 septembre de cette année, les opérations de contre-offensive de l'Azerbaïdjan, la Guerre patriotique de 44 jours, ainsi que les crimes de guerre commis délibérément par l'Arménie contre la population civile azerbaïdjanaise pendant cette période, les nombreux faits dont dispose l'Azerbaïdjan concernant le transfert des mercenaires étrangers par l'Arménie dans la région, etc. ont été portés à l'attention de la délégation de l'UE.

La délégation de l'UE a été informée de la Déclaration tripartite signée le 10 novembre et de sa mise en œuvre, le nouveau cadre de sécurité et de coopération créé par l'accord dans la région.

Le haut représentant Josep Borrell a souligné l'importance de fournir une aide humanitaire aux personnes dans le besoin dans la région et la volonté de l'UE d’apporter une assistance à cet égard. La possibilité du rôle de l'UE dans la phase de restauration et de reconstruction post-conflit a été mise en valeur.

Au cours de la réunion, les parties ont également échangé sur des questions régionales et internationales d'intérêt mutuel.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules