SOCIETE


La coopération azerbaïdjano-afghane en matière de sécurité fait l’objet d’un échange de vues

Bakou, 21 décembre, AZERTAC

Le chef du Service de sécurité nationale de la République d’Azerbaïdjan, le colonel-général Ali Naghiyev, a rencontré le 21 décembre le conseiller à la sécurité nationale, Hamdullah Mohib, et le chef de l'Administration présidentielle, Mohammad Shakir Kargar, et le directeur général de la Direction nationale de sécurité de la République islamique d'Afghanistan, Ahmad Zia Saraj. L’ambassadeur d’Afghanistan à Bakou, Amanullah Jeyhun, a aussi assisté à la rencontre.

Lors de la rencontre, le colonel-général Ali Naghiyev a donné des informations sur la politique réussie de développement socio-économique et les réformes mises en œuvre dans le domaine de l'application de la loi dans son pays, les mesures prises pour lutter contre le terrorisme international et renforcer, en général, la stabilité et la sécurité.

Il a été évoqué que les relations amicales entre les deux peuples, qui se développent à la suite des efforts conjoints des présidents azerbaïdjanais Ilham Aliyev et afghan Ashraf Ghani, contribuent également à renforcer le partenariat pour assurer la sécurité des deux pays. Le colonel-général Ali Naghiyev a mis l’accent sur le soutien politique et diplomatique de l'Afghanistan au rétablissement de l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan dans la Guerre patriotique et il s'est dit convaincu que les contacts permanents de ce genre contribueraient à améliorer davantage les relations de coopération entre les deux pays ainsi qu'entre les organismes de sécurité compétents.

Les invités ont remercié pour l'attention et les conditions créées pour les discussions sur des questions d'actualité dans le domaine de la défense des intérêts de sécurité de l'Azerbaïdjan et de l'Afghanistan. Ils ont mis l’accent sur l'importance d'élargir la coopération entre les autorités compétentes des deux pays dans la lutte contre les menaces communes afin de créer des conditions favorables à la politique de stabilité, de sécurité et de développement menée par les chefs d’État en faveur du progrès des deux peuples.

Les parties ont échangé sur les perspectives de la coopération bénéfique en matière de sécurité et d'autres questions d'intérêt mutuel.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules