SOCIETE


L’ANAMA vient de découvrir des munitions au phosphore blanc sur le territoire de l'ancien poste de contrôle arménien dans le bourg de Sougovouchan

Bakou, 25 décembre, AZERTAC

Des obus d'artillerie au phosphore blanc (P-4) de 122 millimètres D-4 ont été découverts sur le territoire de l'ancien poste de contrôle arménien dans le bourg de Sougovouchan de la région de Terter, libéré de l’occupation, a rapporté dans un communiqué l’Agence nationale pour le déminage des territoires de la République d’Azerbaïdjan (ANAMA).

C'est une nouvelle preuve de l’utilisation des munitions interdites conformément aux conventions internationales par l’Arménie contre l'Azerbaïdjan, selon le communiqué de l’ANAMA.

Il convient de noter que les forces armées occupantes arméniennes ont violé à plusieurs reprises les normes et principes du droit international humanitaire pendant la Guerre patriotique, utilisant des armes prohibées et tirant sur des civils et des localités.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules