ECONOMIE


L'Azerbaïdjan et l'ICESCO discutent des projets conjoints à réaliser dans le domaine de l'information, de la communication et des innovations VIDEO

Bakou, 14 janvier, AZERTAC

La délégation dirigée par le ministre azerbaïdjanais des Transports, de la Communication et des Hautes technologies, Ramin Goulouzadé, a rencontré la délégation conduite par le Directeur général de l’Organisation islamique de l’éducation, de la science et de la culture (ICESCO), Salim bin Muhammad al-Malik.

Ramin Goulouzadé a déclaré que la paix était assurée dans la région à la suite de la libération des terres azerbaïdjanaises sous la direction du président azerbaïdjanais et commandant suprême, Ilham Aliyev. Il a souligné que les infrastructures détruites dans les territoires libérés seraient reconstruites et restaurées. Il a fait savoir que des travaux dans le cadre de la construction d'une route de première classe vers la ville historique azerbaïdjanaise de Choucha avaient déjà commencé. Des travaux sont en cours pour restaurer la voie ferrée vers Khankendi. Le ministre Ramin Goulouzadé a dit que les infrastructures seraient construites à partir de rien dans les territoires libérés par l'Azerbaïdjan et que des projets « Ville intelligente » devraient être mis en œuvre dans les zones densément peuplées.

« La libération de nos terres de l'occupation crée de nouvelles opportunités pour le développement de la région et développe la coopération régionale dans le domaine des innovations. L'innovation est actuellement sous les projecteurs du monde entier, le développement de l'écosystème de l'innovation en Azerbaïdjan a été identifié comme l'une des principales priorités », a souligné Goulouzadé.

Le ministre a ajouté que l'application des solutions « Ville intelligente » se développe dans son pays.

À son tour, le directeur général de l'ICESCO, Salim bin Muhammad al-Malik, a une fois de plus félicité le peuple azerbaïdjanais pour sa victoire dans la Guerre patriotique. Il a dit avoir visité les villes azerbaïdjanaises libérées de l’occupation, où il s'était familiarisé avec la situation.

« Nous avons visité les territoires libérés. Nous avons vu le drame de nos propres yeux. Les villes ont été complètement détruites et des actes de vandalisme ont été commis », a souligné Salim bin Muhammad al-Malik.

Au cours de la rencontre, les parties ont procédé à un échange de vues sur les relations Azerbaïdjan-ICESCO, l'état de la coopération, des projets conjoints à réaliser dans le domaine de la science, de l'information, de la communication et des innovations.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules