POLITIQUE


Le magazine National Geographic a publié sur sa page Instagram des photos reflétant les destructions commises par les Arméniens à Aghdam

Bakou, 29 janvier, AZERTAC

Le magazine National Geographic a publié sur sa page Instagram des photos reflétant les destructions perpétrées par les Arméniens dans la ville d’Aghdam de l’Azerbaïdjan, libérée de l’occupation arménienne.

Le magazine National Geographic indique que la ville d'Agdam, qui comptait autrefois 40 000 habitants, récemment libérée, est en ruine à la suite de près de 30 ans d'occupation arménienne. Il est noté qu'après l'occupation d'Aghdam pendant le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan en 1993, tous les bâtiments de la ville ont été détruits, à l'exception de la mosquée. Plus d'un million de personnes sont devenus des déplacés internes à cause du conflit qui a duré longtemps.

Dans la publication il est souligné que les opérations militaires, lancées en septembre dernier, a duré 44 jours et s'est terminée par un accord de paix conclu avec la médiation de la Russie. L'Azerbaïdjan a récupéré une grande partie des terres qu'il avait perdues dans les années 1990.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules